Contes de l'ogre ou du diable dupé

contes_ogre_diable

Le plus puissant est toujours, floué ou ridiculisé par son adversaire rusé, humain ou animal (renard, oiseau...).

Les Contes du Diable dupé, ou de l'Ogre stupide, disent les aventures d'un garçon ou d'un homme futé qui, par son astuce et sa persévérance, se joue de la méchanceté et de la bêtise de l'autre : un diable sans aucune connotation religieuse, un ogre stupide ou bien un fermier despotique qui l'emploie ou tente de lui nuire.

Découvrez une sélection de contes présents dans la base de données du Cerdo en cliquant sur la flèche du titre que vous aurez sélectionné.
Lisez le résumé du conte et s'il vous intéresse, cliquez sur "Lien Cerdo" pour entendre le récit conté en lançant le player.

Diable_feu

Contes de l'ogre ou du diable dupé

 

Femme sotte et les chaudronniers (la) (ana.)
N° d'inventaire001560-1_28
Titre(s)Femme sotte et les chaudronniers (la) (ana.)
[AT 1640-1674] Accidents heureux/5. [1000-1199] Contes de l'ogre ou du diable dupé /[AT 1009] Garder la porte du garde-manger / Guarding the Store-Room Door/[AT 1653] Les Voleurs sous l'arbre / The Robbers Under the Tree
Durée05min 05s
RésuméUne femme reçoit la visite des chaudronniers venus ramasser la ferraille, et leur donne tout un sac d'argent. Son mari décide de les rechercher. Avec sa femme, ils prennent deux chemins différents. Plusieurs fois, elle appelle son homme, pour rien, jusqu'à ce que la nuit commence à tomber. Ils s'installent dans un arbre, avec la porte que la femme avait emportée avec elle. Les chaudronniers s'installent sous le même arbre pour manger. La femme a soudain envie de faire ses besoins et ne peut se retenir. Tout tombe dans l'assiette des chaudronniers qui prennent cela pour des dons du ciel. Puis la porte se fait de plus en plus lourde et la femme finit par la laisser échapper. Les chaudronniers tirant la langue en l'air, la porte tombe sur celle de l'un d'eux. Il crie : "La langue !", les autres comprennent : "A Nantes !" et s'en vont en laissant toute leur ferraille sur place, dont l'argent du couple. version
Sujetconte-légende-récit/femme naïve/chaudronnier/porte/arbre
Lieu de collecteDEUX-SEVRES/La Forêt-sur-Sèvre (La Rainelière)/La Ronde (La Rainelière)/Cerizay (canton de) – 79/Nantes
Date de collecte1972-02
Languesfrançais/poitevin-saintongeais
Lien cerdoLien CERDO
DroitsToute utilisation de ce document (publication, citation, lien...) est soumise à l'autorisation de l'UPCP-Métive
Conte "Le pari entre le diable et le garçon" (ana.) et air de danse (ana.)
N° d'inventaire000189_06
Titre(s)Conte "Le pari entre le diable et le garçon" (ana.) et air de danse (ana.)
[AT 1060-1114] Pari entre l'homme et le diable/5. [1000-1199] Contes de l'ogre ou du diable dupé /[AT 1091] Moisson au diable et concours d'animaux / Harvest for the devil and animal's contest
Durée5min 26s
RésuméPascal Guérin narre ce conte puis joue un air de danse au violon. Il était un homme que l'on appelait Michan-Crochet qui rencontrait le diable tous les soirs dans un chemin creux entre Cerizay et Beauchêne, à un croisement. Un soir, Michan-Crochet fit un pari avec le diable, à celui qui emmenerait une bête que l'autre ne connaissait pas. Chez lui, notre héros expliqua son pari à sa femme et lui dit que le lendemain, elle se mettrait toute nue, qu'il l'enduirait de miel et la couvrirait de plumes de toutes les bêtes de leur basse-cour. Sa femme allait être l'animal inconnu. Le lendemain, sa femme ainsi parée, ils se mirent en chemin pour rencontrer le diable. Sur le route, Michan-Crochet entendit une voix, celle du diable, qui disait pour faire avancer sa bête : "Chèvre, chèvre !". A l'époque, la chèvre n'existait pas dans les Deux-Sèvres. Michan-Crochet connaissait désormais le nom de la bête du diable. Au rendez-vous, il s'exclama : "Ta bête, c'est une chèvre ! Reconnais la mienne maintenant". Le diable fit le tour de la femme de Michan-Crochet plusieurs fois, mais jamais il ne trouva qui elle était. Il repartit en ayant perdu son pari. On dit depuis que c'est le diable qui a amené la chèvre en ce pays. version
Sujetpari/diable/conte-légende-récit/chèvre/animal imaginaire/danse
Lieu de collecteDEUX-SEVRES/PARTHENAY/Deux-Sèvres (79)/Beauchêne (79)/Cerizay (79)
Date de collecte2003-08-23
Languesfrançais
Lien cerdoLien CERDO
DroitsToute utilisation de ce document (publication, citation, lien...) est soumise à l'autorisation de l'UPCP-Métive
Diable et le paysan qui partageaient la récolte (le) (enq.)
N° d'inventaire004303-1_11
Titre(s)Diable et le paysan qui partageaient la récolte (le) (enq.)
[AT 1030-1059] Contrat entre l'homme et le diable/5. [1000-1199] Contes de l'ogre ou du diable dupé /[AT 1030] Le partage de la récolte (conte de l'ogre dupé) / The Crop Division (Tale of the Stupid Ogre)
Durée1min 18s
RésuméLe diable accepta qu'un paysan vienne labourer son terrain, à la condition qu'ils se partagent les récoltes. Il décida donc qu'il prendrait pour lui ce qui pousse sur la terre et que le paysan aurait ce qui pousse sous la terre. Ce dernier fit pousser des pommes de terre. Au partage, il ramassa tous les tubercules tandis que le diable ne récoltait que les fanes du dessus. Pour la prochaine récolte, le diable choisit de modifier le contrat : le paysan aurait ce qui pousse sur la terre et lui ce qui pousse sous la terre. Le paysan, malin, fit pousser du blé et put remplir son grenier tandis que le diable dut se satisfaire des racines. Décontenancé, le diable décida de ne plus imposer de partage au paysan. version
Sujetpomme-de-terre (aliment)/partage/diable/cultivateur/conte-légende-récit/blé/agriculture
Lieu de collecteVIENNE/Gençay (canton de) – 86/Magné (les Basses-Rues)
Date de collecte1980-11-22
Languesfrançais
Lien cerdoLien CERDO
DroitsToute utilisation de ce document (publication, citation, lien...) est soumise à l'autorisation de l'UPCP-Métive
Bête au diable (la) (inf.)
N° d'inventaire002868-2_01
Titre(s)Bête au diable (la) (inf.)
[AT 1170-1199] Les âmes sauvées du Diable/[AT 1060-1114] Pari entre l'homme et le diable/5. [1000-1199] Contes de l'ogre ou du diable dupé /[AT] La Pièce de cuivre/[AT 1091] Moisson au diable et concours d'animaux / Harvest for the devil and animal's contest
Durée7 min 58s
RésuméMathurin et sa femme n'étaient guère riches. Leur voisin, âgé, projetait de vendre sa propriété, une bonne terre, qui les aurait bien aidé. Le diable passait par là et proposa à Mathurin d'acheter la propriété et de lui céder. A la condition que celui-ci lui vende son âme. Ce qui fut fait. Après plusieurs années, Mathurin et sa femme vivaient plus aisément. Toutefois, ce contrat avec le diable le gênait. Il appela le diable chez lui, qui accepta, après discussion de revenir sur le contrat. Il proposa à Mathurin de se retrouver à un endroit, chacun avec une bête que l'autre devrait nommer. Mathurin fit déguiser sa femme et envoya ses enfants voir le diable et la bête qu'il amenait. Ils ne surent pas ce que c'était, mais ils entendirent le diable dire : "Allez cabri, saute-donc !". Au lieu du rendez-vous, Mathurin affirma que la bête au diable était un cabri, quant au diable il n'avait jamais vu de bête à plume avec une queue aussi verte. Ainsi, Mathurin put repartir avec sa femme, garder sa propriété et sauver son âme. version Après la narration du conte, discussion entre l'enquêteur et l'informateur à propos de ce conte appris auprès de M. Bousserault, vendéen. Puis évocation de divers autres contes.
Sujetdiable/déguisement/conte-légende-récit/contrat/bête/âme
Lieu de collecteDEUX-SEVRES/Chef-Boutonne (canton de) – 79/TILLOU
Date de collecte2001-12-19
Languesfrançais/poitevin-saintongeais
Lien cerdoLien CERDO
DroitsToute utilisation de ce document (publication, citation, lien...) est soumise à l'autorisation de l'UPCP-Métive
Conte de Jean Noutre Oume (le) (inf.)
N° d'inventaire000707_01
Titre(s)Conte de Jean Noutre Oume (le) (inf.)
[AT 1430-1439] Le couple fou/[AT 1525-1639] Le garçon habile / The Clever man/5. [1000-1199] Contes de l'ogre ou du diable dupé / [AT 1541] Pour le long hiver / For the Long Winter/[AT 1009] Garder la porte du garde-manger / Guarding the Store-Room Door/[AT 1434 (c)] L'Homme qui excrète des oeufs / The Egg-Excreter
Durée9min 23s
RésuméJean, un maçon, était marié à Jeanne, une femme sotte qui parlait trop et qui l'appelait Jean Noutre Oume. Un soir, rentrant du travail, il trouva un sac plein d'argent. Il le ramena chez lui, se garda de dire à sa femme que c'était de l'argent, et le mit dans le plancher en lui disant que ce n'était que de la ferraille. Quelques jours plus tard, alors qu'il travaillait, trois hommes vinrent voir Jeanne, demander si elle avait quelques affaires à leur donner. Elle leur proposa le sac de ferraille et l'affaire fut vite conclue pour cent sous. Lorsque Jean revint et apprit cela, il décida de repartir à la recherche de ces hommes ([AT]1541). Jeanne voulut absolument l'accompagner. Elle ferma la porte si fort qu'elle l'emporta sur son dos. La nuit tomba, le couple grimpa dans un chêne pour s'abriter. Les trois hommes s'installèrent sous ce même chêne pour y souper. Jeanne eut soudain envie de pisser, et arrosa les trois voleurs, qui prirent cela pour de la bonne eau chaude que le Seigneur leur envoyait. Puis elle laissa échapper la porte qui assomma les trois hommes. Tandis que Jeanne s'endormait, Jean descendit et ramassa son sac ([AT]1653A). De retour chez lui, il se fit des crêpes et mit un oeuf dans le lit. Jeanne arriva enfin et appela Jean, qui avant de répondre, envoya des crêpes par la fenêtre. Elle crut qu'il pleuvait des crêpes. Lorsqu'elle alla se coucher, elle vit l'oeuf et crut que Jean avait pondu cet oeuf. Plusieurs jours passèrent avant qu'une belle voiture ne se gare devant chez eux. Un homme leur demanda s'ils n'avaient point trouver un sac. Jean nia avoir trouvé quoique ce soit mais Jeanne lui dit " Mais si, mais si". Elle expliqua alors au monsieur que c'était le jour où il avait plu des crêpes et où Jean avait pondu un oeuf. L'homme n'insista pas et repartit en plaignant Jean de devoir supporter une femme si folle ([AT]1434*). version
Sujetvol et récupération d'objet/ruse/folie/femme naïve/conte-légende-récit/chêne/monnaie/porte/crêpe/oeuf
Lieu de collecteDEUX-SEVRES
Date de collecte1991-04-16
Languesfrançais/poitevin-saintongeais
Lien cerdoLien CERDO
DroitsToute utilisation de ce document (publication, citation, lien...) est soumise à l'autorisation de l'UPCP-Métive
Pari entre le Diable et Guédon (le) (ana.)
N° d'inventaire000627-2_01
Titre(s)Pari entre le Diable et Guédon (le) (ana.)
[AT 1060-1114] Pari entre l'homme et le diable/5. [1000-1199] Contes de l'ogre ou du diable dupé /[AT 1091] Moisson au diable et concours d'animaux / Harvest for the devil and animal's contest
Durée01min 50s
RésuméLe Diable avait fait le pari avec Guédon de lui amener un animal qu'il ne connaissait pas. Guédon accepta et lui-même dut trouver un animal inconnu du Diable. Il déguisa sa femme puis, sachant par où le Diable arrivait, il fit le guet pour le voir arriver. Il l'entendit parler à son animal et dire "biquabique". Lors du rendez-vous, Guédon donna sa réponse. Quant au Diable stupéfait, il ne trouva pas le nom de l'animal de Guédon. version
Sujetpari/diable/déguisement/conte-légende-récit/animal
Lieu de collecteDEUX-SEVRES/Cerizay (canton de) – 79/La Forêt-sur-Sèvre (Montigny)
Date de collecte2003-05-13
Languesfrançais
Lien cerdoLien CERDO
DroitsToute utilisation de ce document (publication, citation, lien...) est soumise à l'autorisation de l'UPCP-Métive

Des images qui parlent