Du poitevin-saintongeais ...

Le poitevin-saintongeais, aussi appelé parlanjhe, appartient au domaine des langues d’oïl. C’est une langue romane qui est parlée en Poitou-Charentes, en Vendée mais aussi dans des zones plus éparses au nord de la Gironde, le sud de la Loire-Atlantique et dans quelques communes d’Indre et de Dordogne, sur le bord du Lot-et-Garonne proche de l’enclave de Monségur débordant sur le Lot-et-Garonne.

L’emprise géographique couvre les provinces historiques du Poitou, de la Saintonge, de l’Aunis et de l’Angoumois.

Le terme apparaît dans les années 1970 pour caractériser le domaine linguistique d’entre Loire et Gironde.

Ce parler d’oïl s’imposera progressivement au cours du Moyen Age, remplaçant l’occitan tout en conservant des influences.

Les premiers textes conservés en poitevin-saintongeais datent du XIème siècle marquant par la langue cette place particulière de la région entre domaine d’oïl et d’oc.

 
Site réalisé et hébergé par Scène Service | Conception graphique : phaSme création graphique